Le groupe de recherche GeoSOA, mené par l’éminent Thierry Badard, nous signale la sortie de GeoKettle, que tout estivant ayant traversé le Lot pourra facilement traduire par GeoBouilloire, qui n’est pas destinée à éliminer les impuretés de vos données cartos, mais à réaliser du data-mining en 3 mn chrono !

C’est, pour reprendre les termes du communiqué, une version « spatialisée » de Pentaho Data Integration, outil ETL (Extract, Transform, Load) dédié à l’agrégation de sources de données différentes dans des entrepôts de données. GeoKettle intègre ainsi l’ensemble de la suite décisionnelle Pentaho, afin de donner une dimension géographique tant à la présentation du résultat des analyses (ça c’est facile) qu’à leur exploration elle-même. Pour faire court, la dimension géographique devient une des composantes analytiques, permettant par exemple de consolider les indicateurs en fonction d’entités administratives, ou d’énoncer des contraintes d’ordre spatial (distance par exemple) à leur composition.

Il semblerait donc qu’après le rapprochement entre CampToCamp et Talend, autre éditeur d’ETL OpenSource, le GéoDécisionnel ait le vent en poupe et constitue le nouveau territoire de la géomatique.

Un nuage de lait avec votre analyse thématique ?
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.