On l’apprend sur la liste de diffusion de l’OSGeo, via un communiqué de son président Tyler Mitchell, l’IGN devient un sponsor associé de l’OSGeo. Même si c’est le niveau le plus bas, à 3000 $, il convient de saluer cette initiative qui apparaît comme une réelle reconnaissance envers la communauté OpenSource dans laquelle l’IGN a su puiser et participer : proj, gdal/ogr dans un premier temps, OpenLayers pour l’API du Géoportail plus récemment.

C’est précisément l’API du Géoportail qui a incité l’IGN a franchir ce pas. Pour la future version, prévue sous peu, il a été décidé qu’elle deviendrait un type de couche d’OpenLayers, à la manière de ce qui existe pour GoogleMaps. Cette décision renforce le niveau d’intégration de l’API dans OpenLayers, et ce faisant le niveau d’implication de l’IGN dans le projet global (résolution de bugs, patches, nouvelles fonctionnalités…). Mais il était difficile à l’IGN de se soumettre aux Conditions de licence de Metacarta, qui, même si elles sont protectrices pour le projet lui-même, en reviennent à soumettre une institution publique française au droit de regard d’une entité privée américaine, damned ! Le passage par l’OSGeo, fondation à but non lucratif, permettrait de contourner cet obstacle, même si Metacarta reste le détenteur final du copyright.

Toujours est-il que les buts des développeurs de l’IGN est clairement de contribuer régulièrement à la solution OpenLayers, afin d’en faire le standard européen pour les Géoportails. A la différence de l’Ordnance Survey britannique, et à ce que la bêta avait pu faire croire, l’IGN se place donc résolument dans le camp de la généricité et de la mise en commun de ses efforts, ce qui mérite un grand respect et de chaleureux remerciements. Que l’été va sembler long, à attendre la nouvelle version de l’API Geoportail…

L'IGN soutient l'OSGéo
Étiqueté avec :                

2 pesnées sur “L'IGN soutient l'OSGéo

  • 8 juillet 2008 à 16:38
    Permalien

    Diantre, voilà une bonne nouvelle!
    Je boycottais pour le moment cette API (encore basée sur la 2.5 en plus…). Mon contrat m’empêchant de dire ce que j’en pense… J’espère aussi que les choses vont évoluer dans le bon sens.

    Répondre
  • 8 juillet 2008 à 16:41
    Permalien

    Pareil pour moi, la taille ridicule actuellement autorisée et la limite sur le nombre de requêtes par jour m’avaient singulièrement refroidis.
    Mais apparemment, l’approche est désormais beaucoup plus ouverte, pour notre plus grand bonheur !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.