Fidèle à ses habitudes en matière de communication efficace, CampToCamp a choisi les derniers jours de juillet pour dévoiler GAS, espérant sans doute que les aoûtiens en prendraient un exemplaire à consulter sur la plage. GAS pour GeoAdminSuite, un ensemble de 4 modules intégrés permettant définition de sources de données, consultation de leur contenu, composition de cartes et publication avec intégration d’éléments d’interface et de contrôle.

Le but de cette application est de permettre la constitution facile d’une application OpenLayers ou Cartoweb par tout un chacun, sans avoir à écrire une ligne de code. Le « composer » livre ainsi le contenu des fichiers de paramétrage pour CartoWeb, ou le fichier .map pour MapServer par exemple. Sauf qu’en l’absence d’éditeur de légende, pour modifier la représentation des données, il faut toujours réaliser cette opération dans le fichier .map, manuellement.

Plus qu’une Release Candidate, la version proposée est donc plutôt une ébauche de ce qui pourrait constituer, un jour, une bonne illustration de l’Arlésienne de la cartographie en ligne : le cliquodrome ultime qui génère mon application carto en 5 mn café en main et mon logo en prime (important le logo) ! Mais le sujet est d’autant plus périlleux qu’il est ingrat, chaque avancée suscitant des attentes de plus en plus difficiles à combler. Inutilisable par un néophyte tant qu’il reste du paramétrage manuel à effectuer, snobé par les utilisateurs avertis qui prétendent aller plus vite à la main, c’est le type même d’application qui demande une gouvernance de fer et une vision claire des objectifs à atteindre. Raison de plus pour saluer une initiative qui n’a vraiment pas choisi la voie de la facilité.

GAS GAS
Étiqueté avec :    

Une pensée sur “GAS GAS

  • 6 août 2008 à 12:49
    Permalien

    Merci pour ce commentaire plutôt positif. Pour ce qui est de l’édition de légende, c’est tout à fait possible mais pas suffisamment apparent dans l’interface de fabrication des classifications … Encore une amélioration à faire vite. Par contre, cela risque de décevoir les utilisateur de Cartoweb, mais l’édition Cartoweb n’est pas encore aboutie. Quoiqu’il en soit, un projet voué à évoluer : avis aux contributeurs intéressés !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.