Pour nos besoins, nous avons franchement accéléré la vitesse d’union de polygones dans Talend. Jusque-là, Talend Spatial disposait d’un composant sDissolver qui faisait une union pas à pas. Confronté à un jeu de données conséquent (14000 polygones qui ont tendance à comptabiliser plusieurs centaines de vertex chacun) sDissolver s’est vite révélé inefficace : 7 heures de traitement ! Nous avons donc créé un nouveau composant exploitant l’algorithme cascaded union implémenté dans JTS. Résultat des courses : quelques dizaines de secondes.

Le graphique ci-dessous montre les temps de traitement obtenus avec l’un et l’autre des deux composants. Attention, les échelles sont logarithmiques ; les gains de performance sont bien plus importants qu’il n’y parait à première vue donc.
Temps de traitement d'unions de polygones dans Talend Spatial

Nous en avons profité pour publier la version 4.1.2 de Talend Spatial (cf. ici). Les composants Sextante, toujours en version bêta, sont disponibles dans un paquet séparé au même endroit.

Union de polygones accélérée dans Talend Spatial
Taggé sur :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>