Le blog dédié à GeoServer publie les éléments de son comparatif annuel GeoServer / MapServer présenté à l’occasion du FOSS4G au Cap. Ce qu’on peut en retenir, c’est que MapServer a repris l’avantage sur la traitement des shapefiles (entre 1.5 et 2 x plus rapide que GeoServer), tandis qu’il reste un peu à la traîne sur l’accès à PostGIS (dans la même proportion). Etonnamment, alors que GeoServer va plus vite avec du PostGIS qu’avec du Shapefile, c’est le contraire pour MapServer. Le travail accompli des derniers mois sur la lecture des Shapefiles a donc payé, et Paul prévoit déjà de s’atteler à l’amélioration de la lecture de PostGIS.

Comparatif des performances MapServer – GeoServer
Étiqueté avec :    

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.