Depuis 2006 se tient annuellement une conférence nommée FOSS4G (pour Free and Open Source Software For Geospatial). Elle réunit, sous l’égide de l’OSGEO, l’association nord-américaine de promotion des Logiciels Libres et OpenSource pour le GeoSpatial, les développeurs et utilisateurs de la plupart de ces logiciels. MapServer, GeoServer, Leaflet, Grass, PostGIS, OpenLayers, GeoNetwork, QGIS, Zoo Project… Tous ces outils qui font les beaux jours de la géomatique OpenSource sont représentés. Les développeurs y détaillent les feuilles de route à venir. Les utilisateurs présentent leurs projets et la manière dont l’utilisation de ces logiciels leur a permis de les réussir. Cette conférence annuelle a eu lieu à Nottingham l’an dernier et aura lieu à Portland, Oregon (USA) cette année en septembre. Elle se déroule en anglais.

Pour ceux qui n’auraient ni le temps, ni l’argent, ou ne comprendraient pas assez bien l’anglais pour oser y assister, il y a une solution. Unique et belle. Pour la première fois cette année, après un galop d’essai sur une journée l’an dernier, le chapitre francophone de l’OSGEO organise en France, à Marne-La-Vallée, dans les agréables locaux de l’ENSG (où il peut néanmoins faire un peu chaud par grand soleil…) une conférence en français destinée à tous ceux que les technologies OpenSource pour le geospatial intéressent, qui les utilisent, qui aimeraient les utiliser si seulement on leur expliquait comment.

Justement, on va pouvoir leur expliquer comment. Car ils vont pouvoir y croiser des développeurs d’OpenLayers 3 (oui, ils sont encore en bêta, et alors ?), de MapServer, avec la présentation de la version 7 et de l’implémentation WFS 2.0 dont on a déjà parlé ici, de LizMap, de MapMint (Ok, vous ne savez pas ce que c’est, mais c’est l’occasion de le découvrir), de Constellation SDI (vous ne savez plus ce que c’est, c’est l’occasion de vous rafraîchir la mémoire), de gvSIG, du plugin cadastre de QGIS et du représentant d’INSPIRE pour la France (si vous ne savez pas qui c’est, c’est l’occasion de le rencontrer).

Donc en 3 jours d’ateliers et conférences, entre le 20 et le 22 mai 2014, près de Paris, pour 100 € maximum de participation aux frais d’organisation, vous aurez l’occasion de découvrir et partager, de profiter d’un moment exceptionnel avec la fine fleur du GeoSpatial OpenSource francophone (les interventions de Neogeo Technologies ont lieu le 20 de 9 h 30 à 12 h 30 et le 22 de 10 h à 10 h 30…) et tous ceux que ces technologies interpellent. Le programme est riche et varié, pas seulement technique mais aussi thématique. Des sociétés commerciales seront là aussi, à titre de sponsor/exposant. Vous pourrez leur faire part de vos préoccupations. Parmi elles, il y en aura forcément une qui sera à même de vous aider.

Donc géomaticiens écoutez-moi. Ne laissez pas passer une occasion pareille ! Venez nous rencontrer, échanger autour d’un coin de table, comprendre pourquoi les solutions OpenSource pour la géomatique sont performantes et pérennes et comment vous pouvez les mettre en œuvre et obtenir un support technique si nécessaire. Venez assister à un atelier de prise en main de PostGIS, Talend OpenStudio, LizMap ou du WPS. Si vous ne savez pas encore ce que c’est, c’est l’occasion ou jamais de le découvrir. Si vous les utilisez déjà, c’est l’occasion d’approfondir vos connaissances. Si vous en êtes un expert c’est l’occasion de venir les partager.

Les logiciels OpenSource pour la géomatique, c’est un peu comme les SIG. Ce ne sont pas de simples outils techniques. C’est aussi les gens qui vont avec, les gens qui s’en servent, les gens qui les font. Donc un peu aussi vous si vous lisez ces lignes. Alors venez au FOSS4G-FR !

 

 

FOSS4G-FR : Pourquoi il faut y aller
Étiqueté avec :

Une pensée sur “FOSS4G-FR : Pourquoi il faut y aller

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *