Petite question sur ISO 19115 et 19139 : est-ce que ces standards sont compatibles avec la Loi pour une République numérique ?

Cette dernière demande aux administrations publiques d’utiliser des formats ouverts et facilement réutilisables.

ISO 19115 est un standard payant (198 francs suisses). Pas super ouvert ça !

Si ISO 19139 était facilement réutilisable nous n’aurions investi autant de temps et d’argent à nous réunir en commissions pour comprendre ISO 19139, pour faire des choix sur telle ou telle option de ce standard pour encoder telle ou telle information (ne serait-ce que le choix de tel ou tel type de structure pour encoder un identifiant par exemple) sachant pertinemment que ces choix sont parfaitement incompréhensibles par le commun des géomaticiens, pour développer et mettre à jour GéoSource, pour sensibiliser, former et reformer les administrateurs de données géographiques et pour, finalement, arriver toujours au même constat : ça ne marche pas. Si ISO 19139 était facilement réutilisable on devrait trouver un quelques clics sur la toile quelques tutos pour faire ses métadonnées en deux coups de cuillère à pot. Les problèmes d’interopérabilité récurrents entre catalogues et applications clientes sont pour l’essentiel dus à la complexité de son modèle et sa capacité à encoder une même information de multiples manières. Problème déjà rencontré avec GML (dont ISO 19139 reprend une partie). Je vous encourage d’ailleurs à (re)lire l’article d’Even Rouault qui illustre très bien la complexité de la chose. Autre exemple de la complexité d’ISO 19139 : lisez le chapitre du guide du CNIG (auquel j’ai contribué) consacré aux contraintes légales (à comparer aux attendus du modèle DCAT en la matière par exemple).

J’ai tendance à penser qu’aucune des conditions requises par la Loi pour une République numérique concernant les caractéristiques des formats à utiliser n’est remplie par ISO 19115/19139…

N’utilisez plus ISO 19139

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.