Suite au commentaire de l’article précédent par Thomas Bonfort , principal maître d’oeuvre de l’intégration d’AGG dans MapServer, j’ai refait les tests avec la version trunk de MapServer, future version 5.1…

Ce qui nous donne (accrochez-vous…):

  • Sur le Finistère, communes BDCarto(c), AGG :
    real 0m0.271s
    user 0m0.200s
    sys 0m0.080s
  • Sur la France entière, communes BDCarto(c), AGG :
    real 0m1.962s
    user 0m1.880s
    sys 0m0.090s

Les performances ont donc été multipliées par 12 (!!!), et sont désormais nettement supérieures à celles de Mapnik pour les gros jeux de données (mais très comparables sur les petits volumes).

Thomas indique également la prochaine possibilité de tracer des traits plus fins dans le rendu AGG, comme c’est déjà le cas pour Mapnik.

Toutes nos félicitations à l’équipe de développement de MapServer et particulièrement à Thomas Bonfort donc, pour cette significative amélioration des performances.

Mapserver vs Mapnik, Round 2
Étiqueté avec :        

3 pesnées sur “Mapserver vs Mapnik, Round 2

  • 11 mars 2008 à 16:52
    Permalien

    merci guillaume pour cette mise a jour. comme tu vois j’avais une petite idée derriere la tête quand je te demandais les timings avec la version trunk 😉

    Répondre
  • 11 mars 2008 à 17:04
    Permalien

    Oui, j’avais bien compris ! J’avoue qu’une telle optimisation est impressionnante. Tu ne traites pas les sommets éloignés de moins d’un pixel, c’est ça ?
    En tout cas, c’est un très bon choix, car dans tous les cas, sur ce genre de jeux de données, la détérioration de la qualité graphique est secondaire (tout ne peut pas être visible, ni très net), derrière la rapidité d’exécution.
    Encore bravo, et merci de m’avoir transmis l’info !

    Répondre
  • Ping : neogeo » Archive du blog » MapServer, toujours plus vite…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.