Vous connaissez mon affection pour MapServer, aussi je ne reprendrai pas d’emblée les habituels qualificatifs utilisés. Néanmoins, on lui reproche parfois d’être un peu isolé au sein d’une infrastructure de données spatiales, avec le seul rôle de serveur WMS/WFS, mais sans mécanisme interne de cache et surtout sans WFS-T. Ainsi l’habitude vint de lui adjoindre quelques comparses, tels que TileCache pour le cache, ou TinyOWS pour le WFS-T, ceci ayant généralement pour résultat de complexifier les opérations de configuration, puisque chacun des éléments réclame la sienne propre.

Vous serez alors sans doute ravis d’apprendre, comme je peux l’être, l’intégration au sein de MapServer des projets TinyOWS, fièrement soutenu par nos collègues d’Oslandia, et de mod_geocache, un projet récent mais diablement performant de Thomas Bonfort (à qui l’on devait déjà le support AGG dans MapServer) qui est un module Apache dédié au tuilage mais qui peut aussi fusionner des tuiles à la volée pour construire la réponse à une requête WMS non tuilée.

Que peut signifier « intégration » dans ce contexte ? C’est déjà le partage d’un fichier de configuration identique, le fameux MapFile, dans lequel devront donc être déclarés les éléments permettant la mise en route de ces nouveaux services. C’est aussi l’incorporation des sources de ces deux projets à celles de MapServer, de sorte que l’on compilera tout cela à la fois de manière à produire une sorte de bundle multi-tâches. C’est également le bénéfice pour MapServer d’approches techniques innovantes. Il paraît que MapServer en module Apache c’est pour bientôt aussi et que les résultats des tests sont très prometteurs. C’est enfin l’intégration de chacune des communautés de ces deux projets à celle de MapServer et de ce fait l’implication de la communauté MapServer dans l’amélioration de ces one-man-projects qu’ils étaient jusqu’alors.

Ne vous précipitez pas tout de suite vers la dernière archive des sources de MapServer, nous en sommes seulement à une phase d’intentions avancées disons. Mais il est heureux de voir une telle initiative voir le jour, d’autant qu’elle promeut la qualité du travail de deux petits Français.

MapServer GeoStack
Étiqueté avec :        

Une pensée sur “MapServer GeoStack

  • 30 mars 2011 à 23:40
    Permalien

    Ces initiatives de rapprochement sont à placer dans la dynamique du CodeSprint OsGeo d’il y a 2 semaines sur Montréal où tous les développeurs concernés étaients physiquement réunis.

    Ensuite dans l’attente d’un vote officiel du PSC MapServer, rien n’est encore officiellement statué, même si oui celà avance pour l’instant dans le bon sens.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.