Vendredi dernier a eu lieu la Journée de l’interopérabilité organisée par le Forum français de l’OGC dans les locaux de Météo-France. Cette journée a lieu tous les ans et cette fois-ci elle succédait aux réunions du Comité Technique de l’OGC qui s’étaient déroulées dans le même lieu les quatre jours précédents. L’objectif de ces journées de l’interopérabilité est de promouvoir les travaux de l’OGC auprès de la communauté des utilisateurs, producteurs et éditeurs intéressés par l’information géographique. L’essentiel de ces journées consiste en des présentations des travaux de l’OGC ainsi que des retours d’expérience en provenance des utilisateurs.

Quelques points qui ont éveillé mon intérêt :

  • le Forum Français de l’OGC (avec l’aide de l’AFIGEO) a commencé un travail de rédaction de fiches en français sur les standards de l’OGC afin de démystifier la chose. La première fiche, consacrée à WMS, a été produite et est disponible ici ;
  • des clefs USB du projet GIGAS étaient disponibles en libre-service. Elles contiennent l’ensemble des résultats de ce projet Européen visant à émettre des recommandations quant à l’emploi des standards de l’information géographique. Ces recommandations sont basées sur l’analyse des standards, exigences et retours d’expérience de différents projets (dont INSPIRE, GMES et GEOSS). Très intéressant même si la quantité d’information est importante (et en anglais) ;
  • une vidéo réalisée par une dizaine d’éditeurs de services et clients WMS membres du Forum français de l’OGC montrant le niveau d’interopérabilité que l’on peut atteindre à l’aide de leurs outils favoris (des produits libres faisaient également partie de la démonstration). Chaque éditeur disposait de 5 minutes pour démontrer le niveau d’interopérabilité de sa solution (en exploitant à la fois les couches de données qu’il publiait et celles publiées par les autres éditeurs). Cette vidéo est intéressante : elle brosse un rapide paysage des solutions disponibles sur le marché français tout en introduisant de manière concrète les travaux de l’OGC. C’est le premier exercice de ce genre mené par le Forum français. Gageons que l’exercice se poursuivra l’année prochaine avec des ambitions encore plus élevées ;
  • une présentation des Technical Guidances des View Services d’INSPIRE faite par Didier Richard de l’IGN : l’idée générale était de présenter les recommandations d’implémentation des services de visualisation d’INSPIRE (dans le cas d’une mise en œuvre sur la base de services WMS 1.3.0) et de souligner les différences entre les spécifications de l’OGC et les recommandations d’INSPIRE.
4e Journée française de l’interopérabilité géospatiale
Étiqueté avec :            

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *